Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 20:52

 




P6070202.jpg

 Abris de carriers



P6070001.jpg

P6070003.jpg

Ruelle de la Peloterie à Montigny-sur-loing, nous rencontrons un artichaut autochtone, cousin de notre célèbre artichaut Breton "pur beurre" à nous, hélas absent, pour cause d'obligations familiales .... 

 

P6070006.jpg

Nous arrivons au pseudo dolmen (fin XIXème siècle), appelé "La Table du Roi". On le confond souvent dans sa description historique, à la table du même nom, et qui se situe elle au bord de la route nationale N° 6 près de Bois-le-Roi. Pour les amateurs : parcelle 821 de la carte IGN au 1/25000ème ...

P6070007.jpg

 Joli panorama de l'Est de la forêt, vu de "La Table du Roi".

P6070010.jpg P6070014.jpg

C'est l'heure des premiers tous terrains ...

 

P6070016.jpg

P6070017.jpg

... et du premier gros plan de ...

P6070018.jpg

"STAR"

Monique, notre  Grande Belle Femme Blonde

   

P6070032.jpg

Hors sentiers dans les fougères.

P6070021.jpg P6070022.jpg

Arrivée sur le premier site de débitage de la journée. Près d'une veine, un petit abri sous roche consolidé de quelques pavés, pouvant recevoir deux personnes. Celui-ci était plutôt destiné à ranger des outils et de la nourriture, qu'à servir de lieu de repos.

 

P6070023.jpg

Amas, formés de pavés mal taillés et de débris divers empilés, appelés "chaises" par les carriers.

 

Progression au milieu de pavés abandonnés et d'écales (éclats) de grés. P6070024.jpg

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le sujet voici un petit historique sur les carrières et la vie des carriers

Cliquez ici

 
   

P6070025.jpg

P6070029.jpg

P6070027.jpg

Nous continuons nos pérégrinations en suivant une veine de débitage. On peut y remarquer des traces de perforations sur la roche, faites par des gros coins de fer, qui, frappés par de lourdes masses, cassaient des portions de rochers, qui étaient ensuite débités en pavés.

 

                                                       
P6070038-1.jpg
P6070039.jpg
P6070062.jpg

Nous arrivons près d'un abri circulaire enterré dans l'humus et le sable. Ce type de refuge, est construit -comme la majeur partie des abris de Bleau et de la vallée de l'Essonne- en pavés empilés les uns sur les autres et rarement maçonnés (du moins en leur totalité). Ce qui, à l'instar des bories du sud-est ou des murgers (ou murgiers) de Bourgogne, le rend très fragile aux intempéries, aux chutes d'arbres, et au vandalisme. 

Il est constitué d'une entrée toute en longueur et peu large, bordée par un muret de pierres de chaque côté. L'intérieur y est des plus rudimentaires, avec une minuscule cheminée, un renfoncement pour le rangement et une unique fenêtre. Le sol y est soit dallé, soit simplement recouvert de sable ou de terre battue. Le toit peut être constitué de pavés montés en une sorte de dôme et recouvert d'un mélange de terre, de sable et de cailloux, afin de former un tumulus. Il peut aussi être bâché à l'aide de toile goudronnée, d'une bâche ou de plaques de tôles, quand il a ses murs creusés en partie dans le sol.. 

Il servait généralement de refuge temporaire à deux ou trois carriers assis, pour prendre leurs repas et se reposer lors d'intempéries ou la saison froide.                          

 

                                                                                       

Nous profitons de l'endroit pour faire le traditionnel "MacBrunch" et déguster -notamment- un petit Côtes du Ventoux de derrière les fagots, que nous a apporté Didier l'horticulteur ...



P6070042.jpg

 

P6070050.jpg

P6070047.jpg

 

P6070053.jpg

P6070060.jpg

Chacun profite de la pause pour prendre -les malheureux- un maximum des rayons de l'autre soleil, mon rival à "MOI"

P6070036.jpg

On peut distinguer sur la photo ci-dessus, l'entrée étroite de l'abri.

P6070066.jpg

IMGP2415.jpg

Nous arrivons à une cavité naturelle, mais retaillée en partie par les carriers ; et située sur une veine d'exploitation. Elle devait vraisemblablement servir de bivouac d'été pour trois ou quatre carriers ...

P6070069.jpg

 Sur la gauche, on peut distinguer l'un des murets de pavés empilés, servant à délimiter l'accès à la cavité.

P6070070.jpg

 Et l'on repart en tout terrain ...

 

 

P6070072.jpg  P6070076.jpg

Nouvel abri du même type que celui décrit un peu plus haut, mais de forme carrée et partiellement enterré (rare à Bleau).


IMGP2417.jpg IMGP2421.jpg

 On peut y voir sa belle cheminée et le dallage complet du sol.


                P6070073.jpg P6070079.jpg  P6070081.jpg

                                 

Belle niche pour le rangement (à gauche). Des paparazzi (au centre). Et la fenêtre surmontée d'une grande pierre plate (à droite).

                           

P6070078.jpg

                           

Une "paparazza" en plein travail ....

                           


P6070083.jpg

                                                                                                                           

 Belle grimpette bien raide, en hors sentier, digne des "Bobosses de Compiègne".

 

P6070085.jpg

  

Miss Bolivia, escaladant le "terrible" Rocher du Carrosse, en "Première Mondiale".

                                                                                                                           

P6070086.jpg

 

... sous le regard ébahi et admiratif de tous ses nombreux admirateurs !  A noter que le rocher Carrosse  est en calcaire et non en grés.

 

 P6070089.jpg

"MOI" Ma Grâce, Sri Didier Maharishi, Votre Gourou Adoré, Soleil Eblouissant de Dornecy (58), Maître du feu, de l'eau, du temps qui passe, et professeur occasionnel de chant (révolutionnaire) pour jeunes scouts cathos désoeuvrés ...

                            


P6070091.jpg

Frédéric, près d'un petit abri sous roche aménagé, pour trois personnes.
   

 

Le célèbre abri dit du "Shadock" ou de "l'Italien". L'un des plus beaux de tout le massif ; et déjà décrit ailleurs (voir le lien ci-dessous). La cheminée, effondrée par la chute d'un arbre, lors de la mini tempête du mois d'août 2008 a été restaurée par deux ou trois passionnés du site, au cours du mois de février 2009.

Pré réveillon 2007 au Shadock cliquez ici

P6070094.jpg

 

P6070096.jpg

Joli petit abri enterré; avec son entrée, sa cheminée et son sol dallé.  Remarquer le sommet du conduit surmonté d'une dalle plate.

 

P6070098.jpg

 

Vient enfin l'heure de la grande pause de "midi". Elle se déroulera sur l'esplanade de l'abri dit : "A Jacques". On peut voir au fond, une cavité naturelle aménagée, pouvant recevoir deux personnes pour un bivouac d'été. L'abri lui-même se trouve à droite de la photo, mais non visible sur ce cliché.

 

     
P6070104.jpg

P6070101.jpg

P6070099.jpg

P6070100.jpg

L'intérieur de l'abri et ses gravures rupestres ... Datées du paléolithique supérieur par d'éminents chercheurs de champignons ....

 IMGP2425.jpg  

L'entrée de l'abri, creusée en partie dans la roche. La cheminée se situe à gauche à l'intérieur du muret maçonné.

 

           
P6070107.jpg P6070108.jpg

On sort les boutanches et les vivres. Certains en profitent pour se déchausser ... hélas pour les autres !

 

Petites activités diverses. L'entrée de l'abri se situe sur l'extrême droite lors du défilement du film. 

 

P6070110.jpg

 

 P6070111.jpg

René, en véritable Maître-Queux ... j'ai bien écrit Queux ... Nous a préparé une quiche oignons-tomates-chèvre...

P6070115.jpg

P6070116.jpg

 Georges, Monique, Juliette et Frédéric ...

P6070117.jpg

P6070118.jpg

P6070119.jpg

... Nathalie, Dominique, "MOI", Xavier ...

et tous les autres, savouront la généreuse tarte de René.

P6070120.jpgP6070121.jpgIMGP2427.jpg

P6070127.jpg

Tiens ... ben ça alors ? Y fait tellement chaud aujourd'hui, que toute l'eau d'mon gobelet s'est évaporée, avant que je n'ai eu l'temps d'la bouère. Mais moué ... foué d'Georges, j'suis un gros malin ; et j'm'en vas la boire carrément dans la bouteille et par  l'goulot mon coco ! Comme ça, ça lui évit'ra qu'elle n'est l'temps de s'évaporer d'nouveau ... hips !

P6070131.jpgIMGP2426.jpg

Délicieuse cette eau citronnée, n'est-il pas gente Demoiselle ?    Eh ! les gars, l'est t'y pas bonne la quiche au R'né 

P6070139.jpg

Le prix de la Chatoyance est attribué à l'unanimité pour l'ensemble de sa collection et sa gourde anisée à ................... Nathalie

Linzer_Torte_1be94011e49f2a597bb431.jpg

qui reçoit aussitôt les félicitations par liaison holographique de sa tarte malheureusement restée à la maison pour des raisons inexplicables mais regrettées de tous...

 

P6070153.jpgP6070150.jpg P6070149.jpg

P6070152.jpgP6070151.jpgP6070158.jpg

Et c'est l'heure où l'on peut enfin cuve... heu ! faire une siestasse bien méritée pour certains ...

P6070147.jpgP6070146.jpg

 et encore pour d'autres ....

P6070154.jpg P6070157.jpg

 Ou bien de vaquer, fouiller ...

P6070135.jpg P6070141.jpg

P6070144.jpgP6070163.jpgP6070161.jpg

 Ou bien faire son devoir de citoyen écologiste pour d'autres ...


On est intrigué par une petite boule blanche puis deux puis trois puis, puis, puis.... Quelques unes sont éparpillées sur le sol mais la plupart sont déjà enterrées sous un mélange de terre, aiguilles, feuilles, supposant un "abandon" ancien. Il s'agit en fait de "munitions" destinées aux armes de "loisirs" de type airsoft (d'ailleurs nous avons aussi trouvé 2 cartouches de CO2); oui il y a des abrutis pour jouer à la guerre, un truc sympa, on ne tue personne (mais on y prend goût ?) on se contente de balancer des kilos de plastique dans la nature puisque typiquement, un mini-Uzi (ou Famas ou ce que vous voulez) est vendu avec des doses de 2000 à 3000 billes. En toute légalité ?  Les chasseurs ont l'obligation de ramasser leurs cartouches et même eux ont fait des progrès. Le Code de l'Environnement interdit l'abandon de déchets mais il n'y a pas un policier derrière chaque rocher. Limiter la production et la vente libre de déchets serait déjà un début de réponse.

P6070160.jpg

 

Une récolte de Tic Tac :  10 minutes au plus ....

  

 

P6070165.jpg

 Et nous repartons pour de nouvelles découvertes. Ici, un grand abri sous roche en grande partie maçonné. On y accède par quelques marches et une porte d'entrée en bois récemment refaite. A l'intérieur on trouve une grande cheminée (qui tire plutôt mal) des rangements, plusieurs fenêtres. Le sol est recouvert de sable. Il peut recevoir quatre, voire cinq personnes. (voir lien ci-contre).

Réveillon 2006

cliquez ici 

 

 P6070169.jpg

 

 

Et c'est avec un groupe joyeux, dynamique, homogène et efficace dans les tous terrains divers et variés, que j'aborde l'abri suivant.

P6070174.jpg

P6070176.jpg

P6070177.jpg

Un autre petit abri sous roche et tumulus. Il est en partie creusé dans la roche. A l'intérieur, une belle cheminée, des niches de rangement, une fenètre un banc et deux bas flancs faits de sable et de grés cimenté. On peut y tenir à deux. (Voir le lien "Réveillon 2006" à l'abri précédent pour plus de détails).

 

P6070179.jpg

Photo de droite : l'entrée, vue de l'intérieur de l'abri.


P6070168.jpg

Folle descente sur l'un  des plus grands abris de Bleau.  

P6070184.jpg  
P6070187.jpg

 Juste avant le grand abri, passage par un petit abri sous roche naturel, aménagé. Avec sa cheminée installée dans le jardinet privatif. Il peut recevoir deux personnes.

 

Le grand abri passe presque inaperçu, étant recouvert par un énorme tumulus de terre, de sable et de caillasse et une grosse dalle de grés.

 
P6070188.jpg
P6070189.jpg
P6070204.jpg
A gauche le conduit extérieur de la cheminée. A droite, le foyer vu de l'intérieur.
 
Entrée de l'abri sous roche 

P6070193.jpg

Intérieur de la grotte. On peut y dormir au moins à huit sans se gêner. D'aucun prétendent qu'il est magnifique à l'intérieur, et d'autres comme "MOI" qu'il ne faut pas être claustrophobe ni craindre que le gros bloc de couverture ne vous écrase pour s'y sentir à l'aise ... 

P6070196.jpg

A noter qu'outre la cheminée, on peut y trouver de nombreuses commodités, tels : une huche taillée dans la roche pour stocker le bois, une table en pierre avec ses pieds, des renfoncement pour le rangement et des bas flancs en grés et sable.

P6070194.jpg

P6070195.jpg

On peut même y danser ...

 

P6070181.jpg

 

 P6070208.jpg

Nouvel abri sous roche vu de l'intérieur. Le foyer de la cheminée (dont le conduit est visible de l'extérieur) est à gauche. Il comporte également un bas flanc en grès et sable et des rangements. Trois ou quatre personnes peuvent s'y loger aisément.

   

P6070216.jpg

 Progression difficile sur des pavés abandonnés et très instables sous le pied.

 

P6070222.jpg

Petite pause à l'entrée d'un bel abri particulièrement agréable en été avec sa terrasse couverte      
et sa salle à manger d'extérieur.

 
P6070220.jpg
Au milieu, la cheminée... Cet abri est équipé d'un bas flanc de grès et de sable ainsi que de renfoncements pour lerangement. Il peut recevoir deux occupants à l'intérieur.

 

P6070226.jpg

Entrée d'un ancien abri militaire. Il possède deux entrées  (à l'origine munies de portes). On peut y dormir à cinq ou six.

P6070232.jpgP6070228.jpgP6070230.jpg

Après la seule averse de la journée, les artistes du pliage à l'oeuvre sur le quai de la gare de Thomery.

toreroP6070229.jpg

Et Frédéric (déjà éblouissant jadis dans le rôle de Spiderman) manie la muleta pour nous arrêter un train !

 

 

P6070227.jpg

 

A bientôt pour de nouvelles découvertes d'abris de carriers ...

 

Encore plus de photos dans l'album photo de Nathalie et René ...

CLIC

P6070237.jpg

ndlr : Sur demande expresse (voir le commentaire n° 2) Voici le cliché de deux de nos héros "après" . Voyez combien c'était agréable !
 

 

Textes,  photos et vidéos de "Moi" Sri Didier Maharishi et Maitena Saralegui.

Mise en page de Maitena Saralegui.

Avec l'aimable participation de Christine, Didier J, Didier R, Dominique, Frédéric, Georges, Joan, Juliette, Monique, Nathalie, René, Rodolphe, et Xavier. 

 
   
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> <br /> bonjour,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> super cette visite de carriers ; aimeriat bien le découvrir. au plaisr de vous lire - un amoureux de randos et toujours heureux c'en savoir plus sur cette magnifique forêt - cordialement JM<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre