Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 13:47

29 juillet 2007, Ça plane pour moi

"Mais où est donc Adrien la Couac?" se demandaient les participants à la randonnée intitulée sobrement "Ça plane pour moi" en ce dimanche promis aux "averses éparses et fines mais un petit plus intenses à midi et avec de belles éclaircies l'après midi" ...

 

"Il est en Patagonie, non en Bretagne.... à mon avis, il dort.... " bruissait la Gare Montparnasse. "Toumanière, il ne répond pas au téléphone", confirma Sa Grâce Sri Didier Maharishi. "Mais je connais un peu le Planet pour y léviter moi-même et j'ai une carte : je vais essayer de le remplacer" proposa-t-il finalement à l'assistance angoissée.

"Bon, vous voulez faire du sportif ou du soutenu ?" s'enquit Sa Grâce à l'arrivée en gare de Gazeran.

"Ah non, vous devez respecter le programme ! On n'est pas à un stage de survie ethnologique, ici" protesta vigoureusement Modestino.


 

 

"Mais vous n'êtes pas Adrien la Couac" dit l'Homme de l'Aveyron, en profitant néanmoins pleinement de l'instant Mac. "Je suis déçu, je voulais l'essayer car il est sur ma liste !"

 

 C'est à l'abri du Planet que surgit enfin l'Arlésienne, c'est à dire Adrien la Couac, non sans avoir auparavant agressé l'arrière-garde ... "J'ai apporté des provisions" argumenta-t-il.

 

L'avantage du Planet, c'est qu'on peut y manger au soleil ou à l'abri. C'est aussi un haut lieu des randonnées du CAF : arrêt chamallows lors des "nuits du hibou" et bien sur la scène parfaite pour la tombola du Beaujolais

 

 

 L'Homme de l'Aveyron, en pleine intégration, s'essayait au chatoiement. Cependant, il faut avouer que Jacques est carrément hors concours pour ce qui est des accompagnements liquides et encore plus pour les impeccables mariages de verts.

(Nous rappelons que les options choisies sont : chatoyance impérative pour les  deux lots Andorrans, l'un de deux couleurs différentes, l'autre indifféremment bleu ou vert mais pas rouge.)

  

Question chatoyance, la coccinelle de l'écurie Christophe (oui, le fameux cycliste patissier gourmand, retenu par ses entrainements) vota cependant "Vilaine Doct" über alles.

  


 



Les fumeurs fumaient, les mangeurs de chocolat mangeaient du chocolat et Jean Claude Alexandre Bogart rêvait à ses nouvelles lunettes

 

Soudain, et comme souvent en saison estivale, les envahisseurs de la planète V. Nal surgirent du fond de l'espace  en une escadrille compacte. "Fuyons, ils veulent nous anéantir !" hurla la Vilaine Doct.


 

 

Sa Grâce réagit aussitôt :  "Il faut faire vite, il n'y a pas assez de place dans la BMW ; Patrick, tu es nouvel organisateur, tu vas ramener les randonneurs à Rambouillet, je te confie leurs vies, j'ai confiance en toi, tu réussiras. Moi, je reste pour affronter les V-Naliens avec la Brigade Internationale Bogart - BIB."

Un combat acharné s'ensuivit. Les soucoupes étaient nombreuses et souvent incontrolables. 

 


 La Brigade Internationale Bogart était réduite mais ses combattants ultimes déchainés.

 Les envahisseurs menèrent l'attaque jusqu'en gare de Rambouillet où le dernier fut heureusement exterminé avant l'arrivée des randonneurs menés par Patrick.
 

 

 

  

Au final, c'était donc une fausse randonnée Adrien la Couacmais finalement une vraie avant-première pour Patrick Koon.

 

Un reportage de Maitena Saralegui pour ETB-CAF-IDF.

Photos de Sylvain B., Didier Roger, Adrien la Couac, et Miss Bolivia.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires