Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 19:17
 
C'est en forêt d'Orry-la-Ville que s'est tenue cette année la 2ème cérémonie du Couac d'Or, sous le patronage du Haut Comité présidé par Adrien la Couac, vice-présidé par J2L et inspiré par Sa Grâce Sri Didier Maharishi Soleil de Dornecy (58). Ce fut l'occasion de récompenser à l'unanimité des cafistes particulièrement méritants...

Le premier choc de cette superbe journée d'été fut l'apparition de l'immense JeanMarie J'AimeLaPaix en T-shirt

JAUNE.

Cette année, le grand meeting du Couac d'Or réunissait des randonnées multiniveaux mixant avec harmonie le Facile +, le Moyen + et le Soutenu +. Bref une randonnée +++ qui aurait même pû être ++++ si un Sportif + s'était joint à cet aéropage pourtant dynamique rassemblé par Monsieur La Couac.

J2L assumait la direction du groupe Facile + consacré à la randonnée en poussettes. Il avait donc prévu un portage partiel des randonneurs par escouade de véhicules motorisés.

   

Hélas, pas une poussette n'avait daigné mettre le nez dehors, au grand désespoir du Monument à la gloire du Viaduc SNCF. J2L en profita pour faire une entorse au niveau facile en fonçant comme à son habitude en tous terrains en côte.

0rganisateur efficace, il profita aussi du surplus de temps généré par l'absence des poussettes paresseuses  pour improviser un entraînement à l'ascension du terrible Mont Pasgnognotte.

  

Pendant ce temps, le groupe drivé par Sa Grâce grimpait, courait, engloutissait des pâtisseries et buvait avec entrain. Cette section d'élite était constituée de Mademoiselle Karin, de l'Immense Jean Marie J'AimeLaPaix, de Bébert, de l'Homme de l'Aveyron, du fameux historien latiniste Patrice M. et bien sûr de Jean Claude Alexandre Bogart, fidèle d'entre les fidèles.
 
La jonction de tous les groupes fut réalisée à la "Cabane des Chasseurs". Le groupe Poussette de J2L arriva prem', suivi beaucoup plus tard par le groupe Commando  de Sa Grâce qui handicapé par ses dégustations de pâtisserie n'arriva pas comme d'habitude à midi pile, et enfin par le groupe Presque que Des Filles d'Adrien La Couac...

La nombreuse assemblée s'étala sur la pelouse. Le temps pressait. Le conclave formé par La Couac et J2L se réunit dans la Cabane des Chasseurs et se mit immédiatement au travail avec l'aide logistique de Miss Bolivia. L'attribution des prix, rondement menée, se fit à l'unanimité des 2 jurés impartiaux.

Soudain, une nouvelle fois, ILS surgirent du fond de l'espace..... Les envahisseurs de la planète V. Nal, soit disant venus sauver l'Humanité, et alors que ça n'était même pas l'heure de la sieste ....
 

La Brigade Internationale Bogart (BIB) se mit immédiatement en formation pour les contrer. Les nouvelles recrues réalisèrent quelques figures particulièrement spectaculaires.

Malgré le nombre des soucoupes, une nouvelle fois, les envahisseurs durent reculer face à la détermination de la B.I.B.

 
Monsieur La Couac, n'avait, il faut le dire, absolumment pas participé à la bataille de l'Espace ; il insista cependant pour poser avec les participantes féminines du Couac d'Or 2007. Il n'y eut presque pas assez de place sur l'écran large TVHD....
 

 

Après des heures d'attente et de suspense,la cérémonie tant attendue commença enfin. Le coussin cérémonial indispensable à la mise en valeur des bagues était fourni par Michel F.  

 

Les spectateurs, debout, s'apprêtaient à acclamer les vainqueurs.

L'un des premiers prix décerné fut le prix "Fantassin du Léon" remis à l'historien latiniste Patrice M., plus mondialement connu en tant que "Mac".

Sans suprise, l'immense JeanMarie J'Aime la Paix, fraichement atterri de carrément 7.134 m, reçut le Grand Prix de la Cascade de Glace.

 

Le palmarès 2007

 
   

Le randonneur cycliste pâtissier Christophe, récent auteur d'un Paris-Brest-Paris mémorable , Prix du Grand Braquet,

L'incroyable Bébert, auteur inoubliable de "C'est ici le CéAèphe ? ", Prix Bioman,

Mac, historien chercheur latiniste (et inventeur, on peut vous l'avouer, du MacBrunch), Prix Fantassin du Léon,

Mademoiselle Claire, Prix Berthillon Pistache-Citron

 
 
   

Mesdemoiselles Karin et Laureline, indispensables et ex-aequo Prix Patissier 

Mademoiselle Alexandra, Prix Sophie Marceau, et Jean Marie J'AimeLaPaix, Grand Prix de la Cascade de Glace, duo le plus chatoyant du jour,

Jean Claude Alexandre Bogart, Prix du Charme Julio Iglesias, bagué de couleur gazière mais sans son légendaire débardeur moulant grillagé.

La Chat-Rentule d'Or était le Grand Prix de l'année 2007. Symbole de la Convivialité Cafiste, en référence aux performances radicales  des armées de chat-rentules dans l'élimination par crise cardiaque et sans douleur des participants surnuméraires aux sorties collectives.  Elle récompense un adhérent qui s'est particulièrement illustré par sa générosité, sa bonne humeur et la qualité de ses apports de style Aromes et Terroirs. 

  

Cette année, le Grand Prix fut décerné à un nouveau mais prometteur adhérent, l'Homme de l'Aveyron, alias Patrick.
    
Les "Bises aux Vainqueurs" étaient assurées par l'éblouissante Mademoiselle Sandrine. Cette jeune femme souriante mais modeste faisait partie, doit-on le rappeler, des quelques rescapés de l'expédition automnale 2006 Mont Pas-gnognotte de Monsieur La Couac où elle avait été furieusement blessée.   
Pour terminer, l'organisateur rocker X-trême J2L tint à remettre à Miss Bolivia le prix Courtney Cocc' en hommage à l'ensemble de sa carrière.   Mademoiselle Sandrine reçut le Prix Bonne Humeur  

Pour se remettre de ces émotions,

certains dormaient                       ou buvaient                       ou lisaient 

 

ou encore buvaient

ou dormaient

.        

ou n'en croyaient pas leurs yeux...

et bien sûr échangeaient des impressions d'exploits...

Une nouvelle fois, le duo de choc Couac-J2L (inspiré par Sa Grâce Sri Didier) fut à la hauteur de l'évènement..

Arrivés aux étang de Commelles, les randonneurs entendirent soudain un bruit effroyable.....

 

PLOUF ! C'était Adrien La Couac qui venait de plonger pour une démonstration de nage bretonne (LA nage d'élite pratiquée habituellement lors des traversées de la Marne).

Il fut aussitôt suivi par J2L et Sa Grâce Sri Didier. Moralité : l'organisateur du CAF se doit aussi d'être aquatique

 

C'était

Couac d'Or 2007

Une randonnée Bonne Humeur organisée par Adrien la Couac, J2L et Didier Roger

photos de Dider Roger, Patrice M. et Maitena Saralegui

un reportage de Maitena Saralegui pour ETB-CAF-IDF.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires